Voilà c’est fini…


IMG_20140822_104607

Attention!!! Certains passages peuvent heurter la sensibilité des plus réservés, soit par un ton ironique, soit par des références qui seront comprises par un public restreint.

Pour limiter cette violence visuelle et spirituelle, l’article original a été scindé en 3. Des liens ont été mis en place pour vous accompagner dans cette épreuve. 1- 23 let’s go

L’été est derrière toi, les vacances aussi, c’est l’heure de se projeter sur la rentrée. La rentrée c’est le travail, mais pas que. C’est aussi la période du changement. Les nouveaux adhérents ou les stagiaires qui signent leur premier contrat peuvent directement passer à la section suivante ici.

La première qualité du Milien c’est le sérieux (du lundi au vendredi, de 8h à 18h), je vais donc te parler travail.

Flashback final season 2 : le départ en vacances. J’ai dit que tu étais une personne sérieuse, de ce fait, tu as préparé ton départ : tes dossiers tu auras délégués, ton bureau tu auras rangé et ton « out of office » aura été activé. Le « out of office » c’est ce qui fait tout. Souviens toi ce doux moment où tu écris ces quelques lignes sur ton clavier : « Vacances j’oublie tout, plus rien à faire du tout ». C’était magique, n’est-ce pas ?

Aujourd’hui, l’heure de le désactiver à sonner. Pour que la transition ne te provoque ni un arrêt cardiaque ni un « holiday blues » voici quelques conseils pratiques.

Avant toute chose bloque-toi la matinée pour ne rien faire de concret. Appelons cette mission « Keepcalmit’sMonday». Je t’entends grogner « gnagnagna et patati et patata ». J’ai dit « rien faire de concret » et pas ne rien faire.

Step 2 : les collègues. La mer, le soleil, les soirées de ouf 5min maxi. Le sujet des  gonzesses se garde pour la pause déjeuner. Parle avec tes collègues de ce qui s’est passé durant ton absence : les dossiers clos et les nouveaux ; les départs et arrivées ; et les bruits de couloirs. Sincèrement ça te fera gagner du temps pour l’étape fatidique.

Step 3 : les mails. Tu redoutais cet instant où ton compteur Outlook s’incrémente sans fin. Enfin, jusqu’à 359 ^^ C’est dur mais tu as manqué à beaucoup de personnes. L’idée c’est de gagner du temps en filtrant et classant. Un screening rapide des mails à lire et à ne surtout pas lire (ceux à qui tu as manqué et que tu ne connais pas : Angélique qui veut que tu rejoignes son réseau Badoo, le promoteur indien qui propose des rabais de 90%, ou l’inconnue d’Ukraine qui te propose le remède magique pour retrouver ta taille de guêpe ou d’autre chose…). Eux, tu les zappes. A tout hasard, y’en reste combien des mails à lire ? :-)

Les vrais mails sont à classer pour te faciliter le traitement. Un exemple : à lire rapidement (en fonction des bruits de couloirs entendus précédemment), à lire plus tard, à classer, nécessite une réponse…

Step 4 : lunch avec les collègues où tu vas raconter en détail tes aventures sous un tonnerre de « wouaaaaaaaah ! », « non ???!!! », « oooh », « ah ouais quand même ». L’idée : te remémorer de bons souvenirs pour avoir un capital moral au taquet avant de t’immerger dans ton après-midi de dur labeur.

Step 5 : la récompense de fin de journée. Ben oui quand même, t’as eu le courage de revenir xD